A toi de voir

Esaïe, un bénévole pas comme les autres

2014-10-31 16.00.32Esaïe a décidé de venir voir les enfants à l’hôpital pour aider l’association Swane. Alors certes ce n’est pas le seul (et je profite de l’occasion pour remercier tous ceux qui s’impliquent dans l’asso en donnant de leur temps et de leur présence !), mais la raison pour laquelle je lui consacre un billet de blog est la suivante : Esaïe a 14 ans. Pour comprendre ses motivations, nous lui avons posé quelques questions…

La Plume: Esaïe, comment as-tu découvert l’association Swane ?
Esaïe : Je cherchais une association qui s’occupait d’enfants, et je suis tombé sur votre site, alors je vous ai envoyé un mail.

La Plume: Mais pourquoi cherchais-tu une association qui s’occupait d’enfants ?
Esaïe: depuis toujours j’aime bien les enfants et je voulais passer du temps avec eux. J’ai contacté beaucoup d’associations, mais j’ai reçu beaucoup de refus parce que j’étais trop jeune… Alors quand vous m’avez dit oui j’étais vraiment content!

La Plume: Quand nous avons reçu ton mail, c’est nous qui étions vraiment contents ! Et impressionnés, aussi, de voir qu’un jeune de 14 ans avait envie de donner du temps pour les autres, c’est rare quand même! Puisque nous sommes en train de travailler sur un numéro spécial Musique, peux-tu nous dire quels sont tes goûts musicaux ?
Esaïe: j’écoute plutôt du classique… Sinon, j’écoute un peu de RnB. Mon préféré, c’est Ginuwine, mais j’écoute aussi d’autres trucs ! Globalement j’aime surtout la musique calme, sinon.

La Plume: Tu as passé l’après-midi avec nous à Trousseau, qu’en as-tu pensé ?
Esaïe: ça m’a fait plaisir, et en même temps ça m’a rendu un peu triste… J’étais vraiment content en tout cas d’aller voir les enfants à l’hôpital. Je vois bien que ce n’est pas facile pour eux… Et puis je me suis rendu compte que j’avais de la chance d’être en bonne santé. Finalement, ce fut une belle expérience pour moi de rencontrer des enfants qui malgré leur maladie montrent une image positive de la vie.

La Plume: Tu as une idée de ce que tu aimerais faire plus tard ?
Esaïe : Oui ! J’aimerais être vétérinaire ou soigneur… Je sais qu’il va falloir beaucoup étudier, mais je suis motivé, je vais travailler !

On n’en doute pas une seconde… Merci Esaïe pour le temps passé ensemble à Trousseau, et un grand bravo : ton enthousiasme et ta générosité font plaisir à voir…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s