Uncategorized

L’association Swane lance StreetSwane, une campagne de communication solidaire

Le saviez-vous ? Ayant pour mission de redonner la parole aux enfants et jeunes en situation d’exclusion, l’association Swane a travaillé plusieurs années avec des collégiens en échec scolaire pour les accompagner dans la réalisation de campagnes de communication solidaire.

Cette année, l’association Swane a décidé de réitérer l’expérience, cette fois avec des apprentis en décrochage. Pendant trois mois, nous avons proposé à ces jeunes, accueillis sur une plateforme Booster du CERFAL, des ateliers « Communication Nouveaux Medias » pour les aider à réaliser une campagne de communication solidaire au profit des enfants malades.

Au printemps, les enfants hospitalisés ont pris leurs plus beaux feutres pour réaliser des lapins poissons, qui seront relayés sur 700 abribus à Paris et région parisienne au mois d’août, grâce à un partenariat avec JC Decaux.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La mission des apprentis, en lien avec les intervenants de l’association Swane : mettre en scène les lapins-poissons des enfants sur des affiches en vue de sensibiliser les passants.

Une très belle opération, que vous pouvez suivre étape par étape sur le site dédié www.streetswane.com, de l’état d’esprit Street Art de la campagne à la réalisation des affiches lors des ateliers avec les jeunes…

A bientôt pour visualiser le résultat du travail des apprentis !

Publicités

2 réflexions sur “L’association Swane lance StreetSwane, une campagne de communication solidaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s